Les Nations Unies sont inquiètes pour les entreprises digitales africaines, Google va permettre de réaliser des recherches à partir d’une capture d’écran et plus d’infos à ne pas manquer ce vendredi

unctad

Sur le blog de Gaynako, vous trouverez tous les vendredis, un point de l’actualité concernant le monde des affaires en général et le monde numérique en particulier, en Afrique et dans le reste du monde.

Voici 10 choses à ne pas manquer pour cette semaine :

<1> L’UNCTAD inquiète pour les startups africaines

unctad

La Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement a dévoilé un rapport ce mois-ci concernant la création de richesse dans l’économie digitale. Selon elle, cette création est fortement concentrée aux Etats-Unis et en Chine et le continent africain est très loin derrière. L’agence onusienne s’inquiète que la domination des GAFAM et leurs homologues chinois Tencent et Alibaba porte préjudice aux entreprises numériques du continent en accentuant les inégalités. Il y a un risque que les pays en développement deviennent seulement des producteurs de données brutes (matières premières digitales). Source : Quartz Africa

<2> Des recherches Google via des captures d’écran

google

Grâce à l’intelligence artificielle, il sera bientôt possible d’effectuer une recherche partant d’une simple image. Le géant américain parle de captures d’écran intelligentes, qui seront rendues possibles grâce à la fusion des fonctionnalités Edit & Share screenshots, What’s on my Screen et Exploring with Lens. Pour faciliter la vie de ses utilisateurs, Google semblerait essayer de remplacer les recherches textuelles par cette nouvelle option. Elle permettra, en plus des recherches, de faire une reconnaissance optique de caractères ou de trouver des éléments visuellement identiques. Source : Siècle Digital

<3> Orange récompense l’agriculture intelligente au Cameroun

poesam-cameroun

Dans le cadre de la neuvième édition du prix orange de l’entrepreneur social (POESAM), le groupe de télécommunications Orange a récompensé Clinic Plant, la startup de Pyrrus Koudjou. Son projet qui a remporté le premier Prix consiste à intégrer l’Intelligence artificielle dans la détection des maladies affectant les plantes. Avec son projet mature, Pyrrus Koudjou a remporté la somme de 2 millions de FCFA. Sa solution est déjà adoptée et déployée dans 4 pays, notamment le Mali, la Côte d’ivoire, le Sénégal et le Cameroun. Source : CIO Mag

<4> LinkedIn introduit une nouvelle façon de présenter ses compétences

linkedin

Il est désormais possible de prouver qu’on a une compétence sur LinkedIn en passant un test. L’utilisateur qui passe cette évaluation avec succès se voit octroyer un badge par la plateforme. Celle-ci certifie ainsi qu’il a bien la compétence qu’il prétend avoir. Cette nouveauté vient s’ajouter aux recommandations pour donner plus de poids au profil des candidats et potentiels candidats à l’embauche. L’utilisateur reste libre d’afficher ou pas ses résultats aux tests. Source : Social Media Today

<5> Le Togo va abriter l’Agence francophone pour l’Intelligence artificielle

afria togo

Aneho, petite ville de la République togolaise, sera le lieu où l’on pourra trouver l’Agence francophone pour l’Intelligence artificielle (AFRIA). La pose de la première pierre s’est faite en marge du symposium régional qui aura lieu du 16 au 17 décembre 2019. Il réunira divers acteurs tels que les ministres francophones en charge de l’économie numérique, des chercheurs, des institutions, des chefs d’entreprise, des opérateurs privés et des bailleurs internationaux. Source : Digital Business Africa

<6> Google revoit ses règles pour les notations et les étoiles sur Search

étoiles google

Dans le cadre de l’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche, beaucoup de sites intègrent un système de notation utilisant des étoiles. Celles-ci apparaissent dans les pages de résultat de recherche et ont pour effet d’inciter l’internaute à cliquer sur le lien comprenant des étoiles. Devant l’abus de ce système par certains, Google a décidé de renforcer ses règles en la matière. Par exemple, le type de contenus pouvant afficher ces étoiles est désormais limité à 16. Source : Blog du Modérateur

<7> L’Afrique de l’Est servira de carrefour pour une connexion Europe-Asie

orange peace

Le groupe de télécommunications français Orange, en marge du salon international Submarine Networks World en Malaisie, a signé un accord de partenariat avec les sociétés PCCW Global et PEACE. Ce partenariat vise le déploiement d’un nouveau système sous-marin de fibre optique baptisé PEACE Med. Il reliera le continent européen à l’Asie, en passant par l’Afrique de l’Est. Le projet PEACE fournira une capacité à faible coût pour les régions à forte croissance et améliorera la diversité du routage en Asie, en Afrique et en Europe. Source : Agence Ecofin

<8> Facebook et Ray Ban vont lancer des lunettes connectées

facebook glasses

Le PDG et fondateur de Facebook en avait fait l’annonce en 2016, sous le nom de code « Orion ». Selon un rapport, les choses se précisent de plus en plus à ce sujet. Le but de ce projet serait de remplacer les smartphones par les lunettes connectées. Un objectif ambitieux qui ne peut être envisagé qu’à très long terme. Ces lunettes devraient comprendre un petit écran permettant aux utilisateurs de prendre des appels, de diffuser en direct vers leurs proches et de montrer d’autres informations. Source : Presse-Citron

<9> La troisième édition de Women in Tech Africa aura lieu à l’île Maurice

Women in tech

Elle aura lieu le 11 octobre prochain dans la ville de Quatre-Bornes. Le Women in Tech Africa (WiTA) est un événement qui dévoile au grand jour les succès des entrepreneuses africaines de différents pays. L’édition à venir se tiendra sur le thème <Scaling of Africa> (A l’échelle de l’Afrique). Ce sera l’occasion pour des partages d’expérience et d’informations, ainsi que du réseautage. Une remise de prix aura également lieu. Source : Tech en Afrque

<10> Une nouvelle version du Wi-Fi est désormais disponible

La Wi-Fi Alliance a certifié une nouvelle norme dénommée Wi-Fi 6. Pour l’instant, seuls quelques appareils sont en conformité avec cette norme, notamment le Galaxy Note 10 de Samsung et l’l’iPhone 11 d’Apple. Selon le président de l’Alliance, elle s’appuie sur les bases du Wi-Fi pour offrir de meilleures performances dans tous les environnements pour les utilisateurs, une plus grande capacité réseau pour les fournisseurs de services pour améliorer la couverture de leurs clients et de nouvelles opportunités pour les applications avancées. Source : ZDNET