Facebook veut accélérer la connexion de l’Afrique, le Sénégal va moderniser son administration, et plus d’infos à ne pas manquer ce mardi

facebook

Sur le blog de Gaynako, vous trouverez régulièrement un point de l’actualité concernant le monde des affaires en général et le monde numérique en particulier, en Afrique et dans le reste du monde.

Voici 5 choses à ne pas manquer aujourd’hui :

<1> Facebook veut connecter l’Afrique avec un câble sous-marin de fibre optique

facebook afrique

Ce projet de la firme américaine porte le nom de Simba. Il s’inscrit dans son ambition qui est de permettre au monde entier d’avoir accès à Internet. Simba est similaire a Dunant, le projet de Google annoncé en 2018 qui vise à relier la France et les Etats-Unis. Le projet Simba montre que l’Afrique (1,2 milliards d’habitants) est LE prochain levier de croissance de Facebook. Source : Siècle Digital

<2> Le Sénégal met un point d’honneur à la modernisation de son administration

administration-moderne-sénégal

Récemment réélu à la tête de l’Etat, le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a fait part de son intention de réformer l’administration. Ces réformes ont pour but de rationaliser et simplifier les structures étatiques, dématérialiser davantage les procédures et formalités administratives. Les Sénégalais bénéficieront ainsi d’un service public nettement plus rapide. Source : CIO Mag

<3> Bénin : Le gouvernement valide la mise en place de la plateforme nationale d’interopérabilité et du portail national des services publics en ligne

eGovernance Academy

Le Conseil des Ministres béninois du 2 avril 2019 a été l’occasion pour le gouvernement d’autoriser un accord avec eGovernance Academy, une structure estonienne. Elle sera chargée de la mise en place de la plateforme nationale d’interopérabilité et du portail national des services publics. Son action s’inscrit dans le cadre du projet SMARTGOUV, un projet d’administration intelligente qui prévoit l’instauration de nombreux systèmes d’information et services publics en ligne. Source : Digital Business Africa

<4> La startup Paypite prépare une révolution du transfert d’argent dans le monde francophone

paypite

Paypite est une startup parisienne. Elle a mis sur pied une plateforme de transfert d’argent nommé Yestransfer et une monnaie virtuelle : le Yes. Avec ces 2 outils, Paypite permet aux diasporas des pays peu bancarisés et aux PME d’envoyer et recevoir de l’argent à moindre coût. Source : L’Usine Digitale

<5> Twitter instaure une nouvelle restriction pour lutter contre le growth hacking

twitter

Dans un tweet assez drôle, la plateforme de microblogging la plus célèbre du monde a annoncé qu’il n’est désormais plus possible de suivre plus de 400 comptes par jour (la limite précédente était de 1 000).  »Suivre, ne plus suivre, suivre, ne plus suivre. Qui fait ça ? Les spammers. Par conséquent, nous faisons passer le nombre de compte que vous pouvez suivre par jour de 1 000 à 400. Ne vous inquiétez pas, vous irez bien. »  Source : Social Media Today