La Banque mondiale accorde beaucoup d’importance au digital en Afrique, le tag-photo fait son apparition sur LinkedIn et plus d’infos à ne pas manquer ce lundi

linkedin tag

Sur le blog de Gaynako, vous trouverez régulièrement un point de l’actualité concernant le monde des affaires en général et le monde numérique en particulier, en Afrique et dans le reste du monde.

Voici 5 choses à ne pas manquer aujourd’hui :

<1> Le digital en Afrique est au cœur des préoccupations de la Banque mondiale

All Africa Digital Moonshot

Ce vendredi 12 avril avait lieu une conférence nommée All Africa Digital Moonshot, organisée par la Banque mondiale et l’Union Africaine. Elle a réuni dans la ville de Washington des dirigeants et influenceurs africains. Ils y ont débattu les moyens de forger un avenir numérique pour tous à l’échelle du continent. Les 2 entités ont organisé cette rencontre dans le cadre de leur initiative commune dénommé Moonshot. Elle vise à aider les pays africains à accélérer les progrès technologiques, à offrir une connectivité à haut débit à tous et à réaliser les bases d’une économie numérique dynamique. Source : CIO Mag

<2> Le tag-photo et les stickers font leur apparition sur LinkedIn

linkedin

Ces derniers mois, LinkedIn a déployé de nouvelles options et outils pour les images postées sur la plateforme. Parmi elles, l’on retrouve le tag-photo, à la fois sur mobile et sur ordinateur. La fonctionnalité a été lancée le mois dernier mais elle n’est pas encore accessible à tous les utilisateurs. Tout comme sur Facebook, les personnes identifiées sur une image reçoivent une notification. Un bon moyen d’améliorer les connexions et l’engagement. Par ailleurs, le réseau social a aussi rajouté les stickers pour le montage des images. Source : Social Media Today

<3> Orange Cameroun fête ses 20 ans

Orange Cameroun

Le groupe français de télécommunications est l’un des acteurs majeurs de la transformation digitale en Afrique francophone. Au Cameroun, Orange est présent depuis 20 ans et a contribué à la création de plus de 62 000 emplois. Il représente environ 8 % du PIB du pays et son impact est grand dans les secteurs de l’intermédiation financière, des activités commerciales, de l’éducation, de la santé, des services sociaux, des administrations publiques, des télécommunications, etc. Les 20 ans de l’entreprise ont été célébrés ce mercredi 10 avril à l’hôtel Hilton de Yaoundé. Source : CIO Mag

<4> Instagram entre en guerre contre les contenus inappropriés

instagram

Instagram et sa société mère Facebook mènent en permanence une véritable guerre contre les contenus indésirables. Ce combat les a récemment amenés à s’engager  sur la pente glissante de la censure. Dans le cadre d’une vaste série de mises à jour de Facebook sur ses politiques de contenu, la société a déclaré cette semaine que son algorithme rétrograderait le contenu qui ne violerait pas les normes de la communauté Instagram, mais serait tout de même considéré comme inapproprié ou limite. Aussi bonnes que soient les intentions de la société, il n’en reste pas moins que ces mesures inquiètent les artistes, les personnes handicapées, les prostituées légales et les adeptes du body and sex positivism. Source : Quartz

<5> Jumia réussit son entrée à la Bourse de New York

jumia

Bien que fondée par 2 Français, Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara, en 2012, Jumia Technologies AG est une multinationale africaine. Elle n’est plus seulement le leader du e-commerce en Afrique, mais aussi la première entreprise Tech du continent à réussir une IPO à Wall Street, sur le NYSE (New York Stock Exchange). Jumia est parvenu à vendre 13,5 millions d’actions lors de son premier appel public à l’épargne. Ces actions représentent un montant de 196 millions de dollars. La négociation des actions de Jumia se fera sous le symbole « JMA ». Source : Vu d’Afrique